Vous êtes ici : Accueil » Surf Paddle – Technologies

Surf Paddle - Technologies

  • TECHNISURF : Technologie

Prix concours de l’innovation EUROSIMA GLISSE : l’aileron technisurf permettant de mesurer la performance du surfeur en action située.

2 années de travail pour la conception et le prototype technologique de l’aileron Technisurf. Travail en équipe, en laboratoire et expérimenté sur le terrain.`

 

  • TECHNISURF :   Recommande l’ouvrage Coach3.0 « Spécialiste performance », une expertise méthodologique, concrète et pratique.
    Capture d’écran 2017-02-13 à 15.21.56
  • TECHNISURF : LE STAND-UP PADDLE « DISCIPLINE DE HAUT NIVEAU ET ENJEUX DE LA HAUTE PERFORMANCE »
    Cadre de recherche
    – Cultures croisées et transversalité des sports de rame
    – Similitudes et indicateurs de performance
    – Planification et préparation à la haute performance
    – Modélisation et outils de pilotages » Ce travail d’ingénierie et de préparation à la performance sportive a permis d’orienter l’expertise TECHNISURF sur le stand up paddle de haut niveau. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur un cadre théorique de recherche permettant de définir « le haut niveau de référence » en stand up paddle et de proposer une planification sportive. La recherche et les enjeux du stand up paddle permettre aujourd’hui de situer les facteurs clés de performance de cette discipline récente en se rapprochant des sports de rame Olympiques tel que l’aviron ou le canoé. Appuyés d’une analyse, et d’une modélisation complète du stand up paddle nous avons pu élaborer une méthodologie d’entrainement vers l’objectif de performance. En s’appuyant sur une analyse des athlètes de références en stand up paddle nous avons ainsi retenu les fondamentaux permettant de performer au plus haut niveau de la discipline. Ces indicateurs techniques, physiques, tactiques, psychologiques et environnementaux sont  classés, synthétisés puis calibrés dans différents outils pratiques, opérationnels innovants mais surtout accessibles pour la cellule performance (entraîneurs, coachs, analystes) en charge de la préparation des équipes en Occitanie. Un traitement « data » facilitant le pilotage de ces indicateurs sera un outil précieux et rationnel pour les équipes et particulièrement le référent « Data scientiste »Christophe Roquefere – Ingénierie de la glisse
    Extrait :
    En 2009, le ministère des sports attribue la délégation du stand up paddle à la Fédération Française de surf. Depuis 10 ans, les pratiquants, les fabricants, les clubs, les entraineurs, les comités, les collectivités et les professionnels auront contribué à l’évolution des différents modes de pratiques de cette discipline nautique. En 2020, le stand up paddle est reconnu discipline de haut niveau. Sans aucun doute, cet essor est le fruit des nombreux organisateurs de compétitions proposant des formats de courses de plus en plus structurés en France et permettant de révéler le meilleur niveau des athlètes.
    Mais tout reste à concevoir sur le stand up paddle à horizon 2024 pour conduire, et piloter la haute performance. Dans cette échéance 2024-2028, les acteurs privés, privés et publics ayant la responsabilité du stand up paddle de compétition sur leurs territoires doivent préparer conjointement une délégation sportive afin de viser la haute performance.
    Les titres et les podiums nationaux et internationaux sont déjà révélateurs d’une phase générationnelle où, les premiers arrivés ont été à la fois les premiers classés et les précurseurs de la haute performance. En effet, la moyenne d’âge des sportifs étant entre 27 et 55 ans, la discipline ne voit toujours pas sa relève Française dans les différentes catégories. En cause, aucun plan de détection, de stratégie, de préparation ou de planification du stand up paddle en haute performance n’est à ce jour organisé au sein des clubs, des ligues, de la FFS. Seul certains coachs ou teams managers proposent une approche individualisée pour les athlètes. Ce travail d’ingénierie à la préparation et à la performance sportive a donc orienté son expertise et sa méthodologie sur le stand up paddle de haut niveau, en s’appuyant sur un cadre théorique de recherche pour définir « le haut niveau de référence » avant de proposer une planification sportive. La ligue de surf sup Occitanie au cœur de ces enjeux en Méditerranée, à proposée son terrain nautique d’entrainement et d’expérimentation situé à la Grande Motte, ville de préparation Olympique 2024…
    Résultats et outils pratiques disponibles dans toutes les formations universitaires et professionnelles IFDIS et le Du 100% Stand UP Paddle.
  • Christophe ROQUEFERE
    Management et ingénierie de la haute performance. MIPPE
    Expertise : Le stand UP Paddle

Actualités